lundi 14 novembre 2016

[Chronique] Let the storm break

Let The Sky Fall, tome 2: Let The Storm Break
Shannon Messenger

Partenariat Interforum Éditis Canada
Lumen Éditions
437 pages

[Quatrième de couverture] Vane Weston, le dernier sylphe de l’Ouest, a survécu à son premier affrontement avec l’ennemi. Il reste cependant une cible de choix, car lui seul détient le pouvoir des quatre vents… du moins c’est ce que tous s’imaginent. Car Audra, depuis qu’elle s’est unie à lui en se laissant voler un baiser – trahissant par là son serment de gardienne et tous les sylphes – maîtrise, elle aussi, la même force secrète.

Partie loin au nord pour fuir de terribles révélations sur son passé, la jeune fille se retrouve malgré elle attirée dans la Vallée de la Mort, repaire de Raiden et de ses guerriers. Et ce qu’elle y découvre la terrifie. Vane et Audra se trouvent face à un dilemme : révéler leur secret aux Veilleurs afin de leur permettre de combattre Raiden, et réduire ainsi à néant le sacrifice de tout un peuple, ou s’entêter à refuser au risque de perdre la guerre ?

S’ils parviennent à survivre aux forces venues les détruire, leur restera-t-il quoi que ce soit après le passage de l’ouragan?
 
[Ma chronique] Tel que mentionné dans ma chronique du premier tome, je me suis aussitôt lancé dans la lecture de cette suite, que j’ai aimée tout autant.


ATTENTION : Risque de spoiler du premier tome!
 
Après le départ précipité d’Audra, Vane s’est vu attribuer de nouveaux gardiens, qui tenteront alors d’entraîner le dernier sylphe de l’Ouest. Malheureusement, celui-ci ne démontre pas de grandes compétences dans la maîtrise des vents, au grand désarroi des autres sylphes. Peut-être est-ce parce que son lien avec Audra occupe un peu trop ses pensées, parce qu’il ne dort plus depuis plusieurs jours ou tout simplement parce qu’il n’a pas hérité des pouvoirs de ses ancêtres?
 
Contrairement au tome I où on côtoyait surtout Audra et Vane, plusieurs autres personnages font leur apparition dans celui-ci. Malgré cela, chaque chapitre alterne encore entre les points de vue de nos deux protagonistes. Donc, de nouveaux personnages s’ajoutent, comme Raf, un des nouveaux gardiens de Vane, avec qui il se lie d’amitié. Ce n’est pas étonnant, puisque ce personnage est plutôt amusant. Il fait aussi la rencontre d’une sylphe dont il avait déjà entendu parler, mais qu’il ne connaissait pas jusqu’à maintenant : Solana, l’ex-fiancée de Vane. Ce personnage est difficile à cerner, tantôt agaçante, tantôt émouvante et Vane doit s’habituer à sa présence constante.
 
Dans ce tome, nos personnages ont beaucoup évolué, chacun de leur côté. J’ai beaucoup aimé suivre Audra dans son périple. Elle découvre beaucoup d’information concernant Raiden et ses plans encore plus diabolique pour s’emparer de Vane et du pouvoir des vents de l’Ouest.
 
Quand nos deux amoureux se retrouvent enfin, les événements s’enchaînent à une vitesse telle que ça en est étourdissant. Heureusement que plusieurs gardiens sont là pour les aider et les protéger, car les découvertes qu’Audra, Vane et Raf ont faites ne sont pas rassurantes du tout. Mon cœur a même failli cesser de fonctionner vers la fin, tellement c’est intense. Mais bon, on devra maintenant attendre la sortie du dernier tome pour connaître la suite et retrouver nos amis sylphes.

Merci à Interforum Éditis Canada pour cet envoi!
 
http://www.interforumcanadapresse.qc.ca/
 

1 commentaire:

  1. J'ai préféré ce tome 2 au précédent ! Hâte que sorte la suite !

    RépondreSupprimer